icon_passwordConsulter ses e-mails , son compte bancaire en ligne, accéder à un service payant, démarrer son ordinateur au bureau et même parfois à la maison: tous ces services nécessitent un mot de passe… Et si possible différent à chaque fois. Or notre quotidien est déjà envahi par les codes secrets: des cartes bancaires, aux téléphones portables, en passant par l’entrée des immeubles, les mots de passe et autres codes d’accès sont partout. Cela représente beaucoup d’informations à mémoriser pour nos petites têtes.. Ne serait-il pas plus pratique de choisir un code simple, comme notre date de naissance par exemple? «Non! Surtout pas!», répondent en cœur les experts. S’il est facile à retenir, il est surtout facile à deviner par n’importe qui, et surtout par les pirates. Des logiciels spécialisés, qui essayent automatiquement tous les mots du dictionnaire, les chiffres et les combinaisons des deux, leur permettent de «craquer » un mot de passe en quelques minutes.

Protéger son ordinateur ou un compte internet par un mot de passe ne les rend pas entièrement invulnérables, certes. Certaines études démontre même que la moitié des codes utilisés serait déchiffrable en quelques minutes. Voici donc quelques conseils pour bien choisir son mot de passe.

La sécurité moderne

Comme dans la vie réelle, nous devons créer un compte pour certains services sur le web . Ce compte permet aux fournisseurs de services de nous identifier et de vérifier qu’il s’agisse bien de nous lorsque nous effectuons une opération. Il permet aussi de mémoriser notre profil, afin que nous n’ayons pas besoin de décliner notre identité à chaque connexion.

Un mot de passe est donc nécessaire pour assurer la sécurité de chacun de nos comptes Internet . Il représente la clé pour ouvrir la porte virtuelle de votre profil utilisateur chez vos différents fournisseurs.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Votre profil utilisateur

peopleLorsqu’on possède un compte chez un fournisseur de service, comme par exemple un email , nous avons accès, avec notre mot de passe , à nos données personnelles. Ces données, comme par exemple notre adresse de livraison, sont nécessaires pour le bon fonctionnement du service en question. Il est donc nécessaire de les enregistrer et de les protéger avec un mot de passe. Et, si possible, un bon mot de passe.

Comme les clés de la maison, nos mots de passe sont précieux. Il faut les garder sous la main et ne pas les perdre. Le mieux est de mémoriser son ou ses mots de passe. Si on possède plusieurs mots de passe, il est recommandé d’utiliser une stratégie de mémorisation. Il existe différents astuces efficaces. Nous allons ne passer une en revue.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Une bonne stratégie

Saviez-vous que le mot de passe le plus utilisé au monde est le «123456»?…
Rien de plus simple pour une machine de le pirater!

Utiliser le nom de jeune fille de votre mère associé à la date de naissance de votre chien est un peu mieux, mais encore trop faible pour ne pas être craqué. En 2012, par exemple, un appareil présenté par un expert américain était capable de défaire n’importe quel mot de passe doté de 8 caractères en moins de 6 heures. Il effectuait 350 milliards de tentatives par seconde. Un bon mot de passe contient donc, au moins, une douzaine de caractères. Mais quels types de caractères et comment mémoriser tout ça?

Pour se doter d’un bon mot de passe, il est nécessaire de varier chiffres et lettres, d’y mélanger un ou deux caractères spéciaux et d’utiliser au moins une majuscule.

Compliqué? En fait, pas vraiment…

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Une méthode efficace

  • Choisissez une phrase complète, facile à mémoriser pour vous.
  • Prenez ensuite la première lettre de chaque mot et notez-les à la suite.
  • Convertissez quelques lettres en chiffres et symboles.

Suivez l’astuce!

  • Choisir une phrase facile à mémoriser:
    La vie est belle quand on est en vacances !
  • Ecrire à la suite les premières lettres de chaque mot:
    – Lvebqoeev!
  • Convertir quelques caractères en chiffres.
    Dans leurs formes, certains caractères ressemblent à des chiffres. On peut associer la forme de certains caractères avec la forme de certains chiffres. Par exemple un « e » ressemble à un « 6 » à l’envers. Ou alors, un « S » ressemble à un « 5 ». Le « E » majuscule ressemble aussi à un « 3 » à l’envers. Et ainsi de suite…

Voici quelques exemples classiques:

  • A ressemble à 4
  • a ressemble à @
  • E ressemble à 3
  • e ressemble à 6
  • I ressemble à 1 ou !
  • o ressemble à 0 (zéro)
  • c ressemble à (
  • g ressemble à &
  • s ressemble à 5

Dans notre exemple «Lvebqoeev!», si l’on convertit les « e » avec des « 6 » dans la suite de caractères, on obtient:

Lv6bq066v!

Ensuite, pour reproduire ce magnifique mot de passe , Pas besoin de le mémoriser. Lorsque vous l’écrivez, répétez simplement pour vous-même la phrase dans votre tête «La vie est belle quand on est en vacances !». Et lorsque vous vous dites la phrase, écrivez les premières lettres de chaque mot en remplaçants les e par des 6. «Lv6bq066v!».

Avec un peu de pratique, cela devient un jeu d’enfant!

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Un mot de passe différent pour chaque compte

Pour renforcer la sécurité de votre mot de passe , il est encore fortement conseillé d’utiliser un mot de passe différent pour chacun de vos comptes. Si l’on en possède plusieurs, cela peu vite devenir compliqué de tous les mémoriser.

Le mieux est de continuer avec notre astuce… Chacun de nos comptes possède un nom. Comme par exemple «Google » ou «Facebook » ou encore «Gmail» ou «Yahoo!»… En prenant la première lettre du nom et qu’on l’ajoute à notre suite de caractères de tout à l’heure, on obtient un mot de passe différent pour chaque compte .

Donc si «F» représente «Facebook», la phrase à dire dans sa tête est «La vie est belle quand on est en vacances ! Facebook». Ce qui donne quand on l’écrit «Lv6bq066v!F».

Et on fait la même chose avec tous les noms de ses comptes, comme ceci :

  • Pour Facebook, le mot de passe devient «Lv6bq066v!F»
  • Pour Gmail, le mot de passe devient «Lv6bq066v!G»
  • Pour Yahoo!, le mot de passe devient «Lv6bq066v!Y»

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de suivre ces instructions au pied de la lettre. Trouvez vos propres astuces pour sécuriser votre mot de passe. Par exemple ajouter @Fk et @Gl, respectivement «à Facebook» et «à Gmail»… Bref, inventez tout ce qui peut vous aider à adopter une stratégie fiable pour sécuriser vos comptes en ligne.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Le bug, c’est l’utilisateur

Bien des informaticiens plaisantent en disant que tout problème informatique se trouve entre la chaise et le clavier .
Un mot de passe , c’est comme les clefs de sont coffre-fort, on ne les confie à personne, sauf, à la rigueur, à une personne de confiance, comme sont banquier. Mais peut-on faire pleinement confiance à son banquier?… Ne donnez donc jamais vos mots de passe à une autre personne!
En choisissant un mot de passe trop simple (comme le nom de son chat ou son anniversaire de mariage) nous mettons en péril le compte concerné et risquons qu’il soit utilisé par un hacker mal intentionné.
Il est donc important de bien choisir ses mots de passe et de recourir à des astuces pour s’en souvenir.
Bon surf! 🙂

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful
Help Guide Powered by Documentor
Suggest Edit