A l’origine, Internet a été conçu pour travailler à distance, ainsi que pour le partage d’informations et la création de réseaux. Aujourd’hui, il se trouve au cœur d notre société moderne. Il est utilisé par tous, pour tous, et ce partout dans le monde. Il permet aujourd’hui de faire énormément de choses. De la vente à la recherche en passant par le transfert d’informations et le divertissement, Internet est devenu le portail incontournable du monde virtuel.

Internet qu'est-ce que c'est?

Internet ayant été popularisé dans le grand public en même temps que l’apparition du World Wide Web (qu’on appelle plus communément «le Web»), les deux sont parfois confondus. Le Web n’est pourtant qu’une des nombreuses applications d’internet.

L’accès à internet peut être obtenu grâce à un fournisseur d’accès. Pour se connecter, on utilise divers moyens de communication électronique : soit filaire (réseau téléphonique, ADSL, fibre optique jusqu’à son domicile), soit sans fil (Wi-fi, satellite, 4G, etc.). Un utilisateur d’internet est désigné par le néologisme: un «internaute».

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Un peu d’histoire

Pour faire court, on peut dire que le réseau internet a vu le jour dans les années soixante, alors que la guerre froide faisait rage entre les Etats-Unis et le bloc soviétique. Tout a commencé à la fin des années cinquante, lorsque le président Eisenhower s’est rendu compte que les services secrets américains avaient été incapables de l’avertir du lancement du Spoutnik, le premier satellite de l’histoire, que les russes ont envoyé dans l’espace.

Il a donc mandaté l’agence gouvernementale ( – Advanced Research Projects Agency Network) pour parer à ce problème. L’agence mandate à son tour les universités du pays pour concevoir un moyen de communication infaillible, même en cas de guerre. Quelques années plus tard, le concept du réseau des réseaux voit le jour. Les protocoles de communications sont standardisés et Internet se développe petit à petit pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Il est intéressant de noter que, plus tard, l’agence ARPAnet a été séparée en deux entitiés distinctes, à savoir la NASA (agence spatiale) et la CIA au Pentagone (agence terrestre).

La démocratisation du réseau des réseaux a commencé avec l’invention du protocole HTTP, par Tim Berners-Lee, citoyen anglais travaillant au CERN, en Suisse. Ce protocole a fait naître le service du World Wide Web, le web, qui permet de consulter à distance des pages sur des sites, en utilisant le réseau Internet.

conserve interphone
Au départ, on peut donc en dire que le réseau Internet est un moyen de communication conçu pour le renseignement, l’espionnage et la guerre. Mais que, grâce au web, sa démocratisation l’a rendu plus ouvert et utilisable par le plus grand nombre.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Internet: pourquoi faire?

Le réseau permet de (re)connecter au monde. Les personnes à mobilité réduite ont une tendance naturelle – et bien compréhensible – à rester de plus en plus à la maison et, petit à petit, à ne plus avoir envie de faire l’effort de sortir. Internet représente une réelle opportunité de renouer avec une vie sociale et familiale au travers le monde virtuel.

Grâce à Internet, vous pouvez communiquer avec vos proches, effectuer vos courses, faire vos paiements. Tout cela sans vous déplacer et en toute sécurité…

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les différentes composantes d’internet

Tout comme dans l’exemple de la ville virtuelle représentant le réseau, Internet inclut différents secteurs et différentes activités que l’on appelle des services. On y trouve des services de courrier électronique, des pages web, des groupes de discussions, des lettres de diffusions, de la vidéophonie, des services multimédia (sons et vidéo), etc.

Pour consulter un service Internet, nous avons besoin d’une application spécifique, installée préalablement sur notre ordinateur. Par exemple, pour consulter des sites et des pages web, nous devons utiliser un navigateur. Pour relever sa messagerie électronique, c’est un client mail que nous utiliserons. Pour la vidéophonie, il existe Skype ou Facetime… Chaque service internet utilise un protocole qui lui est propre, qu’une application interprète pour nous.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Architecture et fonctionnement du réseau

On peut comparer le réseau internet  à une sorte de ville, avec ses bâtiments, ses espaces privés ou publics, ses avenues, ses rues et tout le traffic que la circulation génère. Lorsque nous devons nous rendre à un endroit, nous devons connaître l’adresse de destination et suivre un itinéraire.

Imaginez que, depuis chez vous, de jour comme de nuit, vous pouvez vous rendre à n’importe quel endroit de cette ville virtuelle. Pour peu, bien sûr, que ce lieu soit ouvert au public ou que vous ayez les clefs pour y entrer. Pour cela, il vous suffit d’indiquer une adresse web dans votre navigateur et, hop!, vous y êtes.

new york city
Une adresse web, c’est l’endroit exact où la page web que vous voulez consulter se trouve sur le réseau Internet.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les principaux services proposés

Dans ce contexte, un service est une technologie permettant la communication et l’échange de données via Internet . Un service offre un moyen rapide de distribution de l’information entre personnes, clients, fournisseurs, partenaires et leurs différentes plates-formes.

En d’autres termes, un service Internet est tout simplement un programme accessible au moyen d’Internet.

Le courrier électronique

email-iconLe courrier électronique permet aux usagers d’Internet de s’échanger des messages écrits de manière efficace et rapide. Des fichiers externes, de taille plus ou moins volumineuses, peuvent être joints à vos envois.

Une adresse de courrier électronique est automatiquement fournie par votre fournisseur d’accès Internet. Il existe aussi de nombreux sites [ithoughts_tooltip_glossary-glossary]web[/ithoughts_tooltip_glossary-glossary] qui vous proposent une adresse email personnalisée et des services gratuits: gmail.com, live.fr, hotmail.com, voila.fr, etc.

Une adresse email se présente sous la forme suivante: usager@serveur.locatisation, par exemple: pygadina@bluewin.ch. «pygadina» est le nom de l’usager, alors que «bluewin» est le nom du serveur et que «ch» représente la localisation Suisse.

Le Web

globe www 100x93Le [ithoughts_tooltip_glossary-glossary]World Wide Web[/ithoughts_tooltip_glossary-glossary] (www), aussi appelé plus familièrement le Web, constitue la partie la plus visible de l’internet. On peut dire que le web est devenu une source de renseignements et d’actualités incontournable. Il est utilisé pour la publication de toutes sortes d’informations sur des pages, regroupées en sites web. Une fois connecté à un site, l’usager peut naviguer à partir de la page d’accueil, qu’on appelle aussi la homepage…

Le principe du web est simple. On relie un document à un autre au moyen d’un lien , sous forme d’un texte (d’où le terme lien hypertexte ), d’un bouton ou parfois même d’une image. En cliquant sur ce lien, on appelle cette autre page et son contenu s’affiche alors sur notre écran. Ce principe s’appelle surfer de page en page. Un des gros avantages de cette façon de faire, c’est que vous n’avez pas à connaître les adresses de ces pages pour y accéder, et que vous naviguez naturellement et simplement d’une page à l’autre, en cliquant sur un menu .

Discussion en ligne (chat) et Webcam (vidéophonie)

camera lens icon 100x80Un chat est un système qui permet à deux ou plusieurs personnes de discuter virtuellement, par écran interposé, sur internet, ou via un logiciel adéquat. Plus largement, le terme tchat peut désigner le site ou le logiciel utilisé pour dialoguer.

La téléphonie on line, est enfin le dernier mode de communication par internet. Utilisant des logiciels spécifiques, ce service permet a des individus de communiquer vocalement. Moins cher que le telephone classique, ce mode de communication est en développement rapide.

Les webcams sont des caméras reliées à internet qui filment et diffusent en direct des images vidéo. Ce mode de communication peut être associé aux précédents, il est également utilisé pour la surveillance de locaux.

kype réunit les trois systèmes en un seul logiciel. Il est très largement utilisé par les internautes . Le grand avantage de la téléphonie par Internet est qu’elle est gratuite d’ordinateur à ordinateur ou alors ne coûte que le prix d’un appel local, si on appelle un téléphone fixe depuis un ordinateur.

Transfert de fichiers

Cloud upload 100x81On peut utiliser le réseau Internet pour envoyer des documents d’un ordinateur à l’autre. La distance n’a tout à coup plus d’importance. Lorsque nous devons envoyer des fichiers plus volumineux qu’un simple message ou une simple image, il est par contre nécessaire d’utiliser un service spécifique.

Un des services gratuits populaires s’appelle WeTransfert, il permet de stocker nos documents sur un serveur transitoire pour que notre destinataire puisse le récupérer, en le téléchargeant à son tour sur son ordinateur.

Il existe un procédé moderne pour partager et synchroniser des documents qu’on appelle le cloud , dont nous parlons dans cette section.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

La connexion à l’internet

Au fil des ans, de nombeux moyens de communication ont migré sur Internet, qu’il s’agisse d’activités administratives, syndicales, municipales ou même paroissiales… Désormais, on peut déclarer ses impôts sur Internet, on y échange des informations diverses, on fixe par email nos futurs rendez-vous, on télécharge des documents depuis le cloud, des e-books, des modes d’emploi, on reçoit les photos du petit dernier qui est né au bout du monde, on y réserve l’hôtel de nos prochaines vacances, on y consulte les pages jaunes pour trouver un commerçant, etc. C’est à se demander parfois comment on faisait avant l’ère du web

A l’heure actuelle, posséder un ordinateur personnel ou une tablette graphique sans connexion au réseau internet n’a presque aucun sens. De nos jours, une multitudes de services et de tâches passent par le réseau et fonctionnent comme une sorte d’extension de vos appareils électroniques, que ce soit un ordinateur, une tablette, un smartphone ou même votre appareil photo.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Quel matériel faut-il pour se connecter?

Dis simplement, nous avons besoin de deux choses essentielles pour se connecter à Internet : un fournisseur d’accès et le matériel adéquat.

Fournisseur d’accès à Internet : la procédure d’abonnement à un compte auprès d’un fournisseur d’accès Internet est la même que celle qui consiste à s’abonner à un opérateur téléphonique.

Matériel : pour une connexion haut débit, un modem est requis. C’est cet appareil qui relie votre ordinateur au câble ou à votre ligne téléphonique. La plupart du temps, le modem est inclus dans le kit de démarrage fourni par votre fournisseur d’accès. Si vous souhaitez partager l’accès Internet entre plusieurs ordinateurs, vous avez également besoin d’un routeur. Pour une connexion sans fil, qu’on appelle connexion Wifi, un modem d’accès à distance est nécessaire. Sur la plupart des ordinateurs actuels, ce genre de modem wifi est déjà installé. La plupart des kits de démarrage modernes proposent les trois appareil — modem, routeur, wifi — en un seul boîtier.

 

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Quel fournisseur d’accès?

Bien choisir son abonnement à un accès Internet est parfois déroutant. Très souvent, d’autres services sont inclus dans l’abonnement auquel nous souscrivons, comme par exemple des forfaits pour nos appels téléphoniques et/ou l’accès au câble pour la télévision et le réseau téléphonique.

Il existe différents fournisseurs tels que Swisscom ou Citycable pour ne citer que les deux principaux acteurs du marché Lausannois. Il en existe bien d’autres, évidemment…

Un service de comparaison pourra peut-être vous aider dans le choix de votre futur fournisseur d’accès: www.comparis.ch

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Surfer sur le web

Le réseau internet, comme on l’a déjà vu, est un réseau connectant tous les réseaux mondiaux. On y trouve plusieurs services, dont celui du web. Le web nous permet de consulter des pages, composés de textes, d’images, de sons, de vidéos. On appelle cela un contenu multimédia.
Pour se faire une bonne représentation de ce service, on peut comparer le web à une vaste bibliothèque, répartie en une multitude de bâtiments différents, reliés entre eux par des rues et comprenants chacun plusieurs étages, des couloirs, des salles, des étagères, des rayons, des livres, des numéros de page…

Pour consulter un livre ou une page spécifique de ce livre, il suffit de connaître son emplacement exact dans cette fameuse ville, de l’indiquer dans un navigateur et – hop! – la page en question s’affiche sur notre écran. On parle alors d’une adresse web.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

La navigation

On parle de naviguer sur le web. On dit aussi parfois surfer sur le web. L’analogie à l’eau et à la navigation maritime vient du fait de cliquer de liens en liens et de se laisser emporter par le contenu des pages, vers des endroits du web que l’on ne connaît pas encore. Un peu comme quand on se laisse emporter par une vague ou par le souffle du vent. On ne sait pas où cella nous mènera.

Toute la difficulté est là, en fait, savoir où l’on veut aller. Un livre de notre bibliothèque imaginaire s’apparente à un site sur le web. Un site web comprend un sommaire et des pages. On navigue de page en page en cliquant sur des liens. Tous ces liens sont listés dans des menus que l’on peut apparenter au sommaire d’un magazine ou à la table des matières d’un livre.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Présentation des navigateurs

Il existe plusieurs applications qui nous permettent de naviguer sur le web. Les principales sont Apple Safari, Google Chrome, Mozilla Firefox et Microsoft Internet Explorer.

Certaines de ces applications sont déjà installées sur votre système lors de l’achat de votre appareil. Rien ne vous empêche d’en installer d’autres pour tester laquelle vous convient le mieux.

En règle générale, tous les navigateurs présentent les même fonctions et les mêmes possibilités, comme mémoriser des adresses web, gérer des onglets et bien d’autres choses encore.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Ouverture d’une page en spécifiant son adresse

Ouvrez un navigateur. Une page s’ouvre automatiquement. On l’appelle la page d’accueil du navigateur. Tout en haut de la fenêtre se trouve la barre d’adresse.

safari barre adresse 837x109

Tapez une adresse dans la zone prévue à cet effet. Une adresse web est toujours compose de cette façon: www.adresse.com ou www.adresse.ch. Le suffixe (.com ou .ch) représente la zone ou le pays où est situé le site. L’adresse proprement dite est le nom de l’entreprise ou le nom du site que l’on consulte. Le www représente le web.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Utilisation des liens hypertextes

anchor icon 100x100La magie du web se trouve dans les liens hypertextes. Un simple texte peut être ancré sur la destination d’une autre page. D’un simple clic, nous pouvons consulter un autre document du réseau Internet. De clic en clic, nous naviguons de page en page…

Un lien web est normalement représenté par un soulignement du texte sur lequel cliquer pour déclencher l’appel d’une autre page.

Un site web organise les liens internes pointant vers ses rubriques et ses sous-sections pour faciliter leur accès. Le sommaire des liens d’un site s’appelle un menu. La première chose à trouver lorsqu’on ouvre un site, c’est son menu de navigation. La seconde c’est son moteur de recherche.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Utilisation des moteurs de recherche et des annuaires

search engine 100x100Trouver ce que l’on cherche est parfois un petit défi. Heureusement, de nos jours, on peut s’appuyer sur de puissants moteurs de recherche, qui nous permettent de trouver des perles rares.

Le plus connus et le plus utilisé au monde s’appelle Google. En tapant cette adresse dans votre navigateur, vous ouvrez le plus populaire des moteurs de recherche:
www.google.com

Pour nous faciliter le travail, un moteur de recherche indexe le texte des pages accessibles et ouvertes au public. Un contenu peut donc être trouvé facilement avec des mots clés. En indiquant un ou plusieurs mots clés au moteur, ce dernier vous affiche une liste de toutes les pages répertoriées qui les contienne. Classée par ordre de popularité, plus une page est consultée, plus Google la mettra en avant dans la liste des résultats.

Certains moteurs sont spécialisés, comme par exemple les annuaires officiels. En Suisse, le site www.local.ch propose la consultation des annuaires téléphoniques de Swisscom. On y trouve aussi les pages blanches, les pages jaunes, etc.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les signets et les favoris

favoris iconTous les navigateurs nous offrent la possibilité de mémoriser des adresses web. Les adresses des sites que l’on consulte souvent peuvent êtres enregistrées et organisées entre elles dans ce qu’on appelle les favoris ou les signets. Ces listes d’adresses mémorisées sont atteignables au travers d’un menu. Dans la barre des menus de votre navigateur, vous trouverez le menu Favoris ou le menu Signets, suivant lequel vos utilisez. Tous vos liens se trouvent dans ce menu. Un menu spécial est encore disponible, c’est celui de la Barre des favoris. Une adresse mémorisée dans ce dossier apparaîtra comme un bouton sous la barre des adresses de votre navigateur, rendant ces page encore plus accessibles.

Signets Safari

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Imprimer une page

Est-il bien nécessaire d’imprimer la page que l’on consulte? C’est la première question à se poser. Parce que je peux retrouver cette information à n’importe quel moment puisqu’elle se trouve sur le web. Par souci d’économie de papier, il est recommandé de ne pas imprimer à tort et à travers.
Mais lorsque c’est absolument nécessaire, nous avons la possibilité de le faire. La commande «Imprimer» se trouve dans le menu«Fichier» de votre navigateur.

Faites par contre attention aux réglages d’impression lorsque la page web contient des fonds de couleurs. Il est possible d’imprimer une page avec ou sans le fond de page. Dans certains cas, il est donc recommandé de ne pas l’imprimer, la couleur de fond viderait vos cartouches d’encre en un clin d’oeil…

 

imprimer

 

 

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Comment enregistrer le texte et les images sur son ordinateur

Il se peut que le contenu d’une page nous intéresse au point de vouloir le conserver sur notre ordinateur. Pour peu que son auteur le permette, un texte, une image, une vidéo trouvée sur le web peuvent être enregistrés simplement.

L’option «Enregistrer la page sous…» du menu «Fichier» de votre navigateur représente la solution la plus simple. Désignez une endroit où la stocker et la page en question, ainsi que ses composantes, seront enregistrées à cet endroit.

On peut enregistrer une image, que l’on voudrait conserver, en cliquant dessus avec le bouton droite de sa souris. Un menu apparaît à l’endroit du clic, proposant quelques fonctions dans un menu. Choisissez l’option «Enregistrer l’image sous…». Et, à nouveau, indiquez l’endroit où la stocker.
Pour enregistrer une vidéo, c’est un peu plus compliqué et l’opération nécessite en général l’intervention d’un plugin ou d’une autre application.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Le courrier électronique (email)

Apple Mail icon 100x100On peut dire courriel , email, mail en parlant de courrier électronique… Il s’agit d’un service de transmission de messages écrits via Internet dans la boîte aux lettres électronique de la personne désignée par nos soins.
Pour émettre et recevoir des emails, il faut disposer de l’adresse électronique du destinataire. L’acheminement de ces courriels est prise en charge par des serveurs mails qui relayent le message jusqu’à sa destination.
Par leur contenu et leur forme, les messages envoyés par courrier électronique donnent à leurs destinataires une image de l’expéditeur. Le rôle du courrier électronique est croissant dans le maintien des liens sociaux, surtout en cas d’éloignement géographique. Son utilisation mondiale dépasse aujourd’hui celle des lettres postales.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Principe de fonctionnement

Un message texte est écrit dans un programme appelé client mail. Il est possible d’enrichir ce texte électronique d’une mise en page simple, avec de la couleur, du gras, des italiques, entre autres choses. On peut y attacher des documents externes, comme des PDFs, des images ou des vidéos. L’adresse email du destinataire doit être introduite dans la case prévue à cet effet, avant de cliquer sur le bouton «Envoyer». Les serveurs se relayent ensuite pour acheminer le message à bon port.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les adresses email, les serveurs de courrier, la consultation

Une adresse email est composée de deux parties distinctes, le nom du destinataire et le nom du serveur de réception. Comme par exemple dans l’adresse gad@easyswap.org, le mot gad représente le nom du destinataire (on dit aussi l’identifiant) et easyswap.org est le nom du serveur de réception.
Une fois le message acheminé jusqu’à sa destination, il est stocké par le serveur de réception dans la boîte aux lettres électroniques du destinataire. Tant que cette personne ne se connecte pas sur sa boîte de réception, tous les messages reçus attendent d’être consultés.
Pour consulter ses messages, il est nécessaire d’utiliser une application spécialisée préalablement installée sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone (voir client mail). On peut aussi utiliser un navigateur web et consulter ses messages par webmail, pour peu que cette option soit offerte par le service de messagerie email que nous avons choisi. On en parle au paragraphe suivant.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Comment obtenir ou créer soi-même une boîte aux lettres électronique

Il est fort avisé de se créer soi-même une adresse électronique autre que celle fournie par notre fournisseur d’accès Internet. En effet, si l’on change de fournisseur, on perd son adresse de messagerie du même coup… Donc, la meilleure solution est de souscrire à un service web fournit gratuitement par bon nombre de concurrents. Parmi les plus populaires ont trouve notamment Gmail, Live, Hotmail, Yahoo!, et j’en passe…
Comme déjà mentionné, le grand avantage est que cette adresse restera valide, même si vous changez de fournisseurs de connexion. Mais le plus intéressant consiste peut-être dans le fait que ces adresses sont aussi – et surtout – accessibles par le web. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser un client mail, mais un simple navigateur web nous suffit à consulter notre boîte de réception… On parle à ce moment d’un service webmail.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Utilisation de la messagerie électronique en passant par le web (webmail)

Un webmail est un site web vous donnant accès à votre service email. La plupart des hébergeurs proposant des services de messagerie électronique mettent un webmail à disposition de leurs utilisateurs. Pour y accéder, on entre l’url de connexion dans un navigateur, puis on saisit son adresse email et son mot de passe de notre compte de messagerie.
Un webmail bien configuré offre deux avantages sur le plan de la sécurité : il ne stocke pas les messages sur notre machine et on accède toujours à son webmail au travers d’une connexion sécurisée.
D’un point de vue pratique, il offre en outre la possibilité de consulter ses messages depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, puisqu’on atteint ce service au travers d’un navigateur web. Pratique donc lorsqu’on voyage…

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Présentation des logiciels de messagerie

Il existe une foule d’applications mail commerciales ou gratuites. Mais tous les systèmes d’exploitation proposent aussi une application intégrée, comme Apple Mail et Microsoft Outlook. Ces deux applications suffisent largement à l’utilisation que nous faisons de notre email.
L’avantage d’utiliser un client mail intégré au système consiste dans le fait que l’application fonctionne «main dans la main» avec d’autre applications, elles aussi intégrées, et permet un échange de données entre elles facilité.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Rédaction, envoi et réception des messages

Les messages électroniques sont en tout point similaire aux courriers postaux. Ils contiennent un – ou plusieurs – destinataire, un sujet, du contenu (en général du texte) et une signature.

email vide

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Fichiers joints

On peut joindre un fichier externe à un message email. Par exemple, on peut joindre une image ou une vidéo, ou tout autre fichier de notre choix au texte que l’on écrit. Il sera envoyé en même temps que notre message.
trombone icone 100x100En général, la fonction joindre un fichier est symbolisée par une icône représentant un trombone . Un simple clic sur cette icône nous permet de sélectionner le ou les fichiers de notre choix sur notre ordinateur. Plutôt pratique, n’est-ce pas?
Attention toutefois aux fichiers trop volumineux. Certains services de messagerie imposent une limite de taille. Les plus strictes limitent à 1 mégaoctet (Mo) la taille à ne pas dépasser. Mais plus généralement, les services actuels, tels que Google, Yahoo ou Hotmail, autorisent une taille égalant 25 Mo.
Si vous devez transférer des fichiers très volumineux à quelqu’un, il est conseillé d’utiliser un service de cloud computing, tel que iCloud ou Google Drive. Ce service permet d’enregistrer un ou plusieurs fichiers sur un serveur distant, ce qui permet de donner un lien web à notre destinataire. Il peut ensuite télécharger le ou les fichiers en question sur son propre ordinateur. Consulter le chapitre suivant Le transfert de fichiers pour en savoir plus.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Communiquer sur internet

La partie la plus visible de l’iceberg Internet – et certainement celle qui transforme le plus notre façon de communiquer entre nous – ce sont les messageries instantanées, la visioconférence et tous les moyens modernes d’échanger des informations.

communication

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Skype et visioconférence

skype icon 100x100Un des aspects le plus magique, peut-être, est de pouvoir voir son interlocuteur lorsque nous téléphonons à quelqu’un. Les applications Skype ou FaceTime nous permettent de participer à des conversations vidéo et audio avec d’autres utilisateurs. Ce genre de communication passe par Internet. Les appels longues distances sont gratuits d’ordinateur à ordinateur ou coûte le prix d’une communication locale.
Dans ce cas et suivant l’abonnement contracté auprès de votre opérateur téléphonique, il est préférable d’utiliser une connexion Wi-Fi plutôt que votre réseau cellulaire. Cela évite certaines surprises au niveau des factures téléphoniques, surtout si l’on est à l’étranger. Il est aussi à noter que le débit d’un réseau wifi permet un plus grand flux de données échangées, ce qui améliore la qualité de la communication.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

WhatsApp et messagerie instantanée (chat)

whatsapp 100x100Vous aimiez les SMS ? Vous allez adorer WhatsApp, Messages ou Messenger ! Ce genre de service de messages instantanés est l’évolution logique du service de SMS dont nous avons l’habitude.
Où que vous soyez, vous pouvez vous connecter à un réseau wifi ou mobile et échanger textes et photos avec vos amis, votre famille ou vos collègues. Il existe une multitude d’applications permettant des échanges de ce type. Qu’il s’agisse de WhatsApp, Kik, Messenger ou SnapChat, toutes ont leurs particularités et leurs habitués.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les réseaux sociaux

Twitter icon 100x100Un réseau social désigne un site web dont la vocation première est la mise en relation des utilisateurs entre eux. Le principe du réseau social est les notions de partage et de réseautage. Les réseaux sociaux sont particulièrement utiles pour rester en lien avec nos famille et nos amis, ils permettent de nouer des contacts aux quatre coins de la planète, de (re)trouver des personnes partageant les mêmes intérêts que nous et de communiquer avec elles en temps réel.
De nos jours, le meilleur de la messagerie instantanée réside certainement dans les réseau sociaux. Facebook, Google+ ou autre Twitter, mettent à disposition de leurs membres une panoplie de moyens et de services gratuits pour faciliter les échanges.
On crée ainsi des liens non seulement avec nos proches ou nos collègues, mais aussi avec nos amis perdus de vue, notre famille éloignée ou résidant à l’étranger. Tous ces moyens virtuels facilitent les échanges et nous permettent de communiquer de façon instantanée et parfaitement fluide.
Certains réseaux sont spécialisées dans la publication et l’échange d’images, comme Instagram ou Pinterest. Un véritable foisonnement de photos sont ainsi publiées chaque jour sur ces réseaux et les passionnés d’images trouveront de quoi ravir leurs yeux. Par simples mots-clefs, ou tags en anglais, on peut chercher un sujet de notre choix et explorer les milliers de photos ainsi proposées.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Le transfert de fichier

Comme nous l’avons vu plus haut, l’échange de fichiers volumineux nécessite une traitement spécial. On utilise un service et un protocole spécialisé pour ce type d’échanges. Le plus simple est le transfer par le web, dans le cas nous n’avons pas besoin de stocker ce fichier à distance. Si nous devons laisser un document disponible en ligne, pour le rendre accessible au téléchargement, il est nécessaire de l’enregistrer dans le Cloud, selon l’expression consacrée.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Transferts par le web

Il existe de nombreux services webs gratuits prenant en charge le transferts de fichiers volumineux. Un des plus populaires est certainement WeTransfer (www.wetransfer.com). Il s’agit d’une plate-forme web qui permet à chacun dans le monde d’envoyer des fichiers volumineux. On peut ainsi envoyer jusqu’à 2 Go par transfert. C’est simple, rapide et très efficace. Son utilisation ne nécessite aucune inscription préalable. Une version payante permet un envoi de 20 Go, dix fois plus que le transfert gratuit.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Utiliser le Cloud

Cloud upload

Le Cloud est un système de sauvegarde de fichiers sur un serveur situé sur le web. Ce qui permet de partager nos documents et nos fichiers avec nos contacts. Tout l’intérêt réside de ce système consiste dans le fait que tout les processus de login, d’envoi et d’enregistrement des fichiers entre le serveur et notre ordinateur est entièrement automatisé. Il permet aussi de synchroniser automatiquement nos fichiers avec plusieurs ordinateurs entre eux ou, encore, de notre ordinateur à notre tablette et notre smartphone.
Google Drive, OneDrive ou iCloud sont autant de services Cloud . Pour utiliser un de ses services, nous devons nous inscrire au préalable et devenir un membre utilisateur du système. On télécharge ensuite et on installe une application sur notre ordinateur, nos tablettes et nos smartphones. Elle se chargera de tous les transferts de fichiers entre tous nos différents appareils.
L’astuce et le génie de ce système est qu’il fonctionne comme un simple dossier sur notre ordinateur. Tout fichier copié dans ce dossier est automatiquement envoyé et synchronisé avec le serveur distant. Cette opération permet donc une sauvegarde automatique des fichiers de notre choix.
L’analogie au nuage (cloud en anglais) provient du fait que l’on ne se soucie plus du lieu où sont physiquement stocké nos fichiers sur le réseau Internet, mais qu’ils sont disponibles en permanence et de façon transparente pour tous nos appareils.
Ces fichiers résidants désormais sur le réseau, on peut ensuite les rendre disponibles et accessibles à une ou plusieurs personnes. Cette nouvelle possibilité de partage a vu naître de nouvelles façons de collaborer. Les utilisateurs peuvent désormais travailler ensemble sur les mêmes documents, sans qu’il y ait besoin des se les envoyer aux et aux autres. On peut aussi envoyer par email le lien web d’un fichier pour que le destinataire, d’un simple clic, puisse le télécharger sur son ordinateur.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Les achats sur le web

shopping iconDe nos jours le web nous permet d’acheter en ligne des billets pour le cinéma, un spectacle ou le théâtre. On peut aussi réserver une place au restaurant ou commander une pizza. Les supermarchés proposent maintenant leur produits dans des e-Shops. On achète désormais en ligne toutes nos nouvelles applications. Qu’il s’agisse de commander livres, CD ou DVD, de réserver un vol ou un voyage complet, d’acheter des billets de train ou d’avion, les possibilités sont infinies !

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Connexion web sécurisée

Lors de tout achat en ligne, la transaction doit impérativement être sécurisée. Ayez le réflexe, d’observer le protocole utilisé dans la barre d’adresse de votre navigateur.

https

Une transaction sécurisée commence toujours par «https». Comme dans l’exemple ci-dessus. Le «S» signifie «sécurisé».

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Sites marchands

Pour profiter des services payants du web, un internaute doit fatalement se munir d’une carte de crédit. Un site proposant ce genre de services nous demande forcément un moyen d’identification. Il nous faut donc nous enregistrer et créer un compte d’utilisateur.
Tous les sites marchands proposent le même genre de fonctionnalités. Il est nécessaire de s’inscrire comme utilisateur et de créer son compte qui nous permettra de gérer son panier d’achat, the cart en anglais. On y trouvera la liste des marchandises que l’on a choisies, un espace de gestion de notre compte où l’on indique une adresse de facturation et une adresse de livraison, notre moyen de paiement, notre mot de passe, etc.
L’achat de marchandises se passe en plusieurs étapes. La première consiste à choisir certains articles dans les différentes rubriques du site. C’est la phase du shopping. La seconde consiste à procéder au Checkout, c’est à dire à passer à la caisse.
Là aussi, cela se passe en plusieurs étapes. D’abord, le contrôle de sa liste d’achats et du montant total, puis l’indication de son identité (qui comprend notre adresse de facturation et celle de livraison), puis enfin le paiement lui-même.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Cartes de crédits

creditcard 100x100Pour effectuer ses achats sur Internet, une carte de crédit devient notre instrument indispensable. C’est un moyen de paiement sûr, simple et pratique. Il suffit de donner le numéro de votre carte et sa date d’expiration. La plupart des commerçants demandent en plus le fameux cryptogramme visuel. Il s’agit des trois derniers chiffres du code imprimé au verso de notre carte de crédit. Le montant des achats est débité après l’envoi ou la mise à disposition des produits commandés.
Pour acquérir une carte de crédit, il est nécessaire d’en faire la demande auprès de sa banque ou de la poste. Il est à noter qu’une commission est perçue par l’établissement bancaire lors de toute transaction effectuée au moyen de cette carte.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Payer sans carte

Paypal 100x99Il existe aussi des services qui permettent de régler ses achats sans communiquer son numéro de carte de crédit aux différents cyber-marchands, mais à une seule et unique entité qui garantit sa sécurité. Les plus fameux sont Paypal et son concurrent Google Checkout.
Ces solutions nécessitent une adresse email et un numéro de compte bancaire (nous le communiquons uniquement à Paypal lors de l’inscription). Il est donc nécessaire de s’inscrire et d’ouvrir un compte utilisateur.
Avec un compte Paypal, vous pouvez également recevoir de l’argent, vendre un objet, demander un transfert d’argent, etc.
Google Checkout se positionne comme le concurrent de Paypal. Il fonctionne avec des marchands affiliés à Google.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

E-Banking

Pour régler nos factures, il existe des solutions électroniques de gestion de compte («electronic banking») que vous proposent les banques: elles sont forts pratiques, en général simples et bien faites, et nous évitent de nous rendre au bureau de poste ou de retourner les BVR signés à notre banque, avec tous les risques que cela comporte (perte, erreurs de saisie, etc.).
Certaines banques mettent à disposition des services de e-facture, comme PayNet, qui permettent de réduire la saisie des BVR au strict minimum pour nos factures régulières. Ainsi, nous n’aurons plus besoin de saisir les numéros de BVR, il nous suffira d’indiquer à la banque, via notre service de gestion de compte par Internet, que nous souhaitons payer par ce moyen. Nous sommes alors prévenus par email ou SMS que notre facture est arrivée et prête à être traitée. Il ne suffit plus ensuite qu’à valider les informations et à confirmer la date à laquelle nous voulons régler la facture. Et le tour est joué….

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful

Conseils pour bien acheter en ligne

( source : www.comparis.ch )
Conseil n°1 : contrôler son panier
Il faut contrôler son panier de près lorsque qu’on achète en ligne. S’agit-il vraiment du produit désiré et au prix qui était affiché ? Ce sont les indications figurant sur le site de vente en ligne qui prévalent.
Conseil n°2 : indiquer ses souhaits dans le champ «Remarques»
Si vous avez besoin d’un article avant une certaine date, il est bon de l’indiquer dans le champ «Remarque» du formulaire de commande (ex. «commande seulement si livraison avant le 15 août»). Le distributeur est alors obligé de tenir compte du commentaire figurant en remarque sur le formulaire de commande. S’il ne vous contacte pas, c’est qu’il est d’accord.
Conseil n°3 : faire confirmer un accord oral par écrit
Faire confirmer par écrit tout accord oral avec le distributeur et conserver cette confirmation écrite (cf. conseil n° 4).
Conseil n°4 : conserver des preuves
Conserver tous les documents ayant trait à la commande : bon de commande, confirmation du distributeur, emails, courriers… Ces documents pourront servir de preuves en cas de litige avec le distributeur.
Conseil n°5 : lire attentivement les conditions générales de vente (CGV)
Lire absolument et attentivement les conditions générales de vente du distributeur. En effet, ce sont les CGV qui stipulent normalement la garantie offerte par le distributeur, l’étendue de sa responsabilité et le droit de retourner ou de faire remplacer une marchandise défectueuse ou non conforme par le client.
Les CGV s’appliquent :
si le client les a acceptées avant d’envoyer sa commande. Concrètement : le client a indiqué avoir lu et accepté les conditions générales, souvent en cochant une case du type «Je déclare accepter les conditions générales de vente».
si le client a été avisé que des conditions générales de vente étaient en vigueur. Concrètement : une mention du type «Vente soumise aux conditions générales de vente» figure sur le bon de commande.
Important : en cas de désaccord avec les CGV, le client doit en avertir le distributeur avant de lui envoyer sa commande. Il peut le faire au moyen du champ «Remarques» figurant sur le formulaire de commande. Si le distributeur ne se manifeste pas, c’est qu’il est d’accord avec les remarques formulées. Si le formulaire de commande ne contient aucun champ «Remarques», prendre directement contact avec le distributeur. Toujours faire confirmer par écrit un accord oral. Si le client convient ultérieurement d’autres dispositions avec le distributeur, ce seront celles-ci qui s’appliqueront et non les CGV.
Conseil n°6 : pour les cas sous garantie, s’adresser au distributeur
De façon générale, il y existe une garantie légale du fabricant pour les articles de l’électronique de loisir. En Suisse, le délai de garantie est d’un an en général mais il arrive qu’il soit plus long, selon les fabricants et les produits. Pour les cas sous garantie, c’est au distributeur de renvoyer l’article défectueux au fabricant ou à l’importateur.
En général, le client doit lui-même apporter ou envoyer le produit défectueux au service de garantie. La plupart des sites de vente en ligne indiquent sur leur site que les clients doivent directement s’adresser au fabricant ou au service de garantie. C’est donc le client qui supporte les frais d’envoi. Pour le retour, cela peut varier. Les frais d’expédition d’un téléviseur de grande taille pesant plus de 30 kilos, peuvent ainsi monter jusqu’à 50 francs (sans compter le retour).
Bien qu’ils n’y soient pas obligés, beaucoup de fabricants acceptent quand même de se charger des cas sous garantie.
Conseil n°7 : droit de retourner la marchandise
Aux termes de la loi, le client n’a pas le droit de retourner la marchandise. Beaucoup de distributeurs se montrent cependant compréhensifs et reprennent l’article sous certaines conditions. Toutes les informations à ce sujet figurent dans les CGV du distributeur sinon, c’est que le client n’a pas le droit de retourner la marchandise.
Conseil n°8 : remplacement d’un article défectueux : attention aux délais
Si l’article livré par le distributeur est défectueux ou ne correspond pas au produit commandé, le client est en droit de le faire remplacer. Attention à faire remplacer l’article le plus vite possible, au maximum une semaine après réception, et en indiquant par écrit le motif de remplacement. Le distributeur a l’obligation de remplacer ou de réparer tout produit défectueux ou ne correspondant pas à la commande. S’il ne le fait pas, vous pouvez faire annuler le contrat et réclamer le remboursement des sommes déjà payées.
Conseil n°9 : prendre une assurance transport
En principe, c’est le client qui est responsable du transport du produit. C’est à partir du moment où le distributeur a remis l’article au transporteur (transfert des risques), que la responsabilité du client est engagée.
Souvent, les distributeurs assurent quand même le transport. Si le transport n’est pas assuré, il est recommandé de contacter le distributeur et éventuellement de souscrire une assurance transport.

Yes No Suggest edit
0 of 0 users found this section helpful
Help Guide Powered by Documentor
Suggest Edit