Logo_association

Qui sommes-nous?

Dans un premier temps créatrice d’un réseau d’échanges de services et de biens en ligne, utilisant une monnaie virtuelle totalement gratuite, le swap, lequel a permis entre 2008 et 2015 à près de 4’500 utilisateurs de valoriser tant leurs compétences qu’objets, l’association easyswap, à but non lucratif, a recentré en 2013 le principal de ses activités vers la formation Web des seniors, a fortiori celles et ceux atteints dans leur mobilité.

Partenaire de la ville de Lausanne dans le cadre de la politique sociale de la vieillesse, l’association easyswap a pu développer ce programme de formations grâce au soutien financier de la Fondation Grumbach, sans lequel assurer des formations totalement gratuites serait une mission impossible.

Encouragée par de beaux résultats, 410 seniors formés à Internet dans le cadre de cours collectifs et 80 seniors à mobilité réduite inscrits dans un cursus de cours individuels à domicile, l’association easyswap a proposé courant 2015 à ses partenaires de passer à la vitesse supérieure et ainsi de permettre à un plus grand nombre de seniors d’aborder l’informatique sereinement. Pensé dans une logique de cofinancement public-privé, le projet de tutoriels vidéo a débuté en juin 2016, pour une durée initiale de 3 ans.

Tutovideo
Pierre-Yves

Du mercredi au vendredi
Pierre-Yves Gadina vous répond
au numéro 078 766 08 66
de 8:30 à 12:00 et de 13:30 à 18:00

Le formateur

Depuis deux ans, Pierre-Yves Gadina se rend au domicile de seniors lausannois atteints dans leur mobilité pour leur apprendre les fondamentaux du Web. Comment faire le premier pas? Comment prendre confiance, peu à peu savoir utiliser les principaux outils et logiciels Web, avancer dans sa connaissance et pratique d’Internet?

Si pour les dernières générations Internet et plus généralement l’informatique semble inné, il en va radicalement différemment pour nos aînés. La plupart d’entre eux déclarent lors du premier rendez-vous: « j’ai beau essayé, je n’y arrive pas… et je ne suis pas sûr d’en être capable… » Toutes et tous, sans exception, au bout de quelques heures, commencent à y voir plus clair et surtout prennent conscience que ces outils sont à leur portée. Il est bel et bien question de méthode.

Pierre-Yves Gadina a su développer sa propre méthode, associée à un rythme adapté et un sens de l’empathie précieux. Webdesigner de formation, c’est une nouvelle forme d’ergonomie dont il est question: savoir transmettre et donner envie, tel est le programme qu’ils propose à ses apprenants, à domicile lors de cours privés et désormais via la vidéo.

Retrouvez Pierre-Yves sur Facebook · Twitter · LinkedIn · Google+ · Instagram ou consultez son site web ou son Curriculum en ligne

On parle de nous

A 86 ans, Adrian Constantin Brudariu découvre les joies du Net sous la supervision de Pierre-Yves Gadina, formateur à domicile de l’association easyswap. Occasion pour cet apprenant curieux et assidu de savoir utiliser le web, les nouvelles technologies et les réseau sociaux.

Si comme Adrian, vous souhaitez vous aussi apprendre à surfer sur le web, envoyer et recevoir des messages et utiliser par exemple votre webcam pour parler avec vos amis et proches, n’hésitez pas à nous contacter.

Nota bene: les formations à domicile sont sujettes à des critères d’admission est ne sont possibles que sur la ville de Lausanne.

Lausanne dispense des cours web à domicile pour les seniors

Reportage · Les aînés atteints dans leur mobilité peuvent désormais suivre gratuitement une formation internet chez eux. Une trentaine de retraités a déjà franchi le pas.

Par Anetka Mühlemann
24heures.ch ·

Si des seniors intéressés par le web ne peuvent pas venir aux cours, c’est la formation qui ira jusqu’à eux. Ainsi en a décidé le service social de la Ville de Lausanne, qui offre désormais, gracieusement, un tel enseignement aux personnes à mobilité réduite.

« La formation dispensée à l’Espace Riponne a rencontré un tel succès (ndlr: 250 inscrits la première année) qu’on a décidé de l’exporter », explique Jonathan Rochat, initiateur du projet. Cette nouvelle démarche cible les Lausannois de plus de 50 ans, pourvus de moyens modestes.

Gain d’autonomie…

Parmi eux, Adrian Constantin Brudariu, 86 ans, insiste sur le besoin d’être épaulé dans cet apprentissage: « Sans aide, internet devient une charade; c’est une question effrayante pour beaucoup de monde ». Une fois ce cap passé, l’avocat retraité a, pour sa part, eu un véritable coup de cœur pour la mine d’or culturelle que représente le cyberespace et qu’il consulte régulièrement « pour garder l’esprit vif ».

En raison des besoins spécifiques des aînés, l’enseignement est individualisé et peut se prolonger sur six leçons. L’objectif de base consiste à pallier les handicaps de l’âge par l’utilisation de services disponibles sur internet. Cette autonomisation passe notamment par les achats en ligne, les livraisons à domicile ou encore le recours aux guichets virtuels pour les démarches administratives.

… et de relations sociales

A côté de l’aspect pratique, de nombreux seniors sont également séduits par l’impact humain de la Toile. En leur permettant de garder contact avec les proches auxquels il leur est de plus en plus difficile de rendre visite, les réseaux sociaux et le logiciel de téléphonie gratuite Skype revêtent une place très importante.

Démarrés en juin, les cours particuliers ont déjà permis à une trentaine de personnes de se familiariser avec le net. Voire avec les bases de l’informatique. « Une personne utilisait une loupe parce qu’elle ne savait pas qu’il existait une possibilité d’agrandir le texte à l’écran », se souvient le formateur Pierre-Yves Gadina. Mis sur pied grâce au soutien financier de la Fondation Grumbach, les cours web à domicile coûtent 45’000.- francs par an. Une somme qui permet de former chaque année entre soixante et huitante nouveaux internautes.

Lire l'article complet